Un tourbillon de poussière observé à l’aéroport de Findel

Ce mardi, 24 juillet 2018, un tourbillon de poussière, communément appelé « dust devil », a été observé dans l’enceinte de l’aéroport Findel. Ces tourbillons se développent tout à fait différemment des grandes trombes ou tornades, créées à partir de conditions atmosphériques violentes à méso-échelle.

Photo prise le 24/07/2018 en fin d’après-midi par Dan Marx


Les « dust devil » se déploient en général pendant la demi-saison d’été, pendant l’après-midi. Un fort rayonnement solaire, couplé à des vents extrêmement faibles, induisent un rapide réchauffement des sols sablonneux. L’air fortement chauffé s’élève et entre en rotation sous l’influence de petites impulsions (terrain, cisaillement du vent), puis entraîne et fait tourbillonner la poussière, le sable, les feuilles, dans l’air. Le vortex devient alors visible à l’œil nu. En Europe, la durée de vie des « dust devil » est de quelques minutes et ils peuvent atteindre une hauteur de plus de 100 mètres. Dans les régions désertiques et semi-désertiques, ils sont beaucoup plus fréquents et peuvent se maintenir une trentaine de minutes.

Deux vidéos de ce phénomène exceptionnel dans nos régions sont visionnables ci-dessous :

vidéo 1 "dust devil" (WMV - 5.6 Mo)
vidéo 1 "dust devil"

vidéo 2 "dust devil" (WMV - 4.3 Mo)
vidéo 2 "dust devil"

Merci à Dan Marx pour la mise à disposition des vidéos