Fortes rafales de vents sur nos régions (09/01/2015)

En Europe de l’ouest, les hivers connaissent souvent des périodes dans lesquelles des masses d’air maritime caractérisent le temps dans un flux d’ouest à nord-ouest comme c’est le cas actuellement sur nos régions. Ces masses d’air maritime nous apportent régulièrement des champs de précipitations, accompagnés par des températures clémentes et souvent aussi par des vents forts, voire des tempêtes. Pour comprendre cette situation météorologique typique de nos latitudes, il faut savoir que les vents d’ouest sont générés par une différence de la température et dès lors par une différence de la pression atmosphérique entre les latitudes du sud et celles du nord. C‘est normalement le cas lorsqu’une zone de haute pression est située au voisinage des Açores et une zone de basse pression près de l’Islande. Il faut aussi noter que la vitesse des vents d’ouest augmente directement avec la différence de la pression atmosphérique entre l’anticyclone  et la dépression  dans le but de compenser ce déséquilibre barométrique. Des systèmes frontaux intégrés dans ce flux d’ouest sont alors dirigés de l’océan Atlantique vers l’Europe de l’ouest.
L’image satellitaire en infrarouge ci-dessus montre le vaste champ nuageux  engendré par la dépression de tempête près de l’Islande (surface colorée en gris).

Actuellement, la différence de la pression atmosphérique entre l’anticyclone des Açores (1040 hPa) et la dépression près de l’Islande (970 hPa) est particulièrement élevée ce qui engendre un courant d’ouest marquant dans lequel des dépressions de tempête peuvent se développer en se déplaçant vers le continent Européen. Par conséquent, nous observons un temps pluvieux accompagné par des vents forts pouvant atteindre des pointes aux environ de 100 km/h, ceci surtout le long des côtes et sur des endroits exposés au vent notamment sur les hauteurs des Ardennes.
La carte ci-dessus indique les rafales maximales de vent du 09/01/2015 à 12:00 TU.

Depuis le matin du 9 janvier des vitesses maximales du vent de 60 km/h ont été observées à l’aéroport et des pointes jusqu’à 75 km/h seront possibles au cours de la nuit de vendredi à samedi. Dans les prochains jours la force du vent diminuera tout en restant modérée à forte. En raison de ces fortes rafales de vent, un avis d’alerte jaune a été émise par MeteoLux. Pour plus de détails et connaître les dernières mises à jour, veuillez consulter www.meteolux.lu.