Article de presse OMM : « L’été sera chaud en ville » : des vidéos pour expliquer les conséquences du changement climatique

Genève, le 5 juillet 2017 – Alors que l’année en cours est déjà marquée par des vagues de chaleur et de nouveaux records de température maximale quotidienne, des présentateurs météo ont étudié dans quelle mesure le changement climatique rendrait les étés encore plus chauds à l’avenir dans certaines grandes métropoles.

Si les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter, la température moyenne à la surface du globe pourrait s’élever de plus de 4 °C (7,2 °F) d’ici la fin du XXIe siècle. Quel est le véritable impact de cette température moyenne sur le quotidien des habitants de Madrid, de Hanoï ou de Montréal ?

Pour une grande partie des villes évaluées, la température maximale quotidienne en été pourrait augmenter de 6 à 9 °C. Les maximas estivaux qui pourraient être atteints à Doha et Bagdad si les émissions demeurent élevées à l’échelle du globe n’ont pour l’instant pas été enregistrés sur Terre.

Les vidéos portent également sur les villes de Barcelone, Berlin, Bruxelles, Buenos Aires, Francfort, Hanoï, La Havane, Le Cap, Kampala, Madrid, Montréal, Nairobi, Sofia et Tokyo.

Loading
capture-1.png

« Les présentateurs météo ont formulé des scénarios « envisageables » et non de véritables prévisions. Mais ces scénarios reposent sur les données climatiques les plus récentes et dressent un portrait convaincant des conséquences éventuelles du changement climatique sur la vie de tous les jours dans des villes où vit la majeure partie de la population mondiale. Le réchauffement pourrait être deux fois plus élevé dans les zones urbaines que dans les régions environnantes en raison des constructions en pierre et des routes asphaltées. Ce phénomène s’accompagnerait, en particulier, d’une augmentation de la température nocturne » a indiqué le Secrétaire général de l’OMM , Petteri Taalas.

La nouvelle série de vidéos s’inscrit dans le cadre d’une initiative de l’OMM et des présentateurs météo visant à rendre la climatologie plus accessible, afin que le grand public puisse mieux comprendre les conséquences du changement climatique sur les conditions météorologique locales et nationales qui influencent notre vie quotidienne.

Dans le cadre d’une initiative analogue, l’OMM avait produit, en collaboration avec une soixantaine de présentateurs météo, des « bulletins météorologiques de l’année 2050 »

Pour visionner les bulletins climatologiques « L’été sera chaud en ville » de l’OMM sur YouTube, cliquer ici.

Article de presse OMM complet ici